Chargement en cours ...

Accueil Blog Matériaux et Applications Isolation thermique des fenêtres

Isolation thermique des fenêtres

09/10/2018

Ce n’est pas forcément évident, mais une mauvaise isolation de votre habitation peut entrainer une hausse importante de votre facture de chauffage, une augmentation de la pollution que vous dégagez et peu de chance de pouvoir profiter d’un crédit d’impôt. Mais surtout, une mauvaise isolation peut entrainer un inconfort acoustique et thermique. Pour optimiser l’isolation de votre habitation, vous devrez entreprendre plusieurs travaux, dont le remplacement intégral de vos fenêtres : changer le cadre de vos vitrages ou remplacer vos vitres. L’option à choisir dépendra de l’état général de vos fenêtres.

Remplacer le cadre dormant : l’ensemble de votre fenêtre

Lorsque le cadrant dormant est endommagé, rénover complètement votre fenêtre sera inévitable. À cette occasion, optez surtout pour les matériaux possédant une plus grande capacité d’isolation thermique : du bois, du PVC ou encore de l’aluminium. Ne lésinez surtout pas sur les moyens. Sachez que la structure est l’élément le plus important d’une fenêtre. Une mauvaise structure aura tendance à se déformer au fil du temps et par la même occasion perdra son efficacité à isoler la maison.

Remplacer le cadre ouvrant : le changement du cadre de votre fenêtre

Parfois, la mauvaise isolation d’une fenêtre est due à un mauvais état du cadre ouvrant, c’est-à-dire du cadre de menuiserie. Et le remplacement de ce dernier avec la vitre est souvent moins onéreux que la réparation complète d’un ancien cadre. De plus, remplacer le cadre ouvrant est une opération relativement simple à réaliser. Il vous suffit de démonter l’ancien cadre ouvrant tout en retirant soigneusement les anciens joints. En effet, de mauvais joints entrainent souvent une mauvaise isolation thermique.

Il existe sur le marché des joints dotés de propriétés isolantes très impressionnantes. Mais avant d’installer de nouveaux joints, prenez le temps de bien nettoyer le cadrant de votre fenêtre. Après que les nouveaux joints soient installés, il vous suffira de mettre en place le nouveau cadrant de votre fenêtre. Même si le remplacement du cadran ouvrant est une opération relativement peu couteuse, elle peut toutefois entrainer une perte de luminosité étant donné que la surface de la vitre diminue.

Remplacer son vitrage

Si le cadre ouvrant du vitrage est encore en bon état, il suffira alors de remplacer la vitre. Cette dernière pour rappel est un des éléments essentiels de l’isolation thermique d’une habitation. Le double vitrage constitue aujourd’hui l’un des modèles de vitrage les plus performants sur le marché en matière d’isolation thermique. Au moment de l’achat, comparez chaque vitrage grâce au coefficient d’isolation « U ». Plus la valeur de cette unité est petite, plus les performances isolantes du vitrage sont élevées.

Améliorer l’isolation de ses fenêtres

Il y a des cas où la rénovation de vos vitrages est inutile pour améliorer l’isolation de vos fenêtres. Dans ces cas-là, quelques petites astuces vous permettent de résoudre le problème :

  • Mettre un peu de mousse expansive isolante sur le contour de vos fenêtres ;

     

  • Mettre un film isolant thermique au niveau de la surface de vos vitres ;

     

  • Installer des rideaux isolants ;

     

Dans tous les cas, n’hésitez surtout pas à demander conseil auprès d’un vitrier pour bien choisir le vitrage le plus adapté à vos besoins.