Chargement en cours ...

Accueil Blog Le métier Comment devenir vitrier ?

Comment devenir vitrier ?

13/02/2018

À un certain moment, on a tous recouru au service d'un serrurier professionnel. Malgré tout, beaucoup ignorent ses rôles. Retrouvez ici tout ce qu’il faut savoir sur le métier de vitrier : rôles, formations, salaire, compétences.

Métier de vitrier : en quoi ça consiste ?

D’emblée, il faut dire que le vitrier peut être considéré comme un spécialiste du verre. Il excelle dans le maniement de tout ce qui se rapporte au verre. C’est à lui les hôtels ou encore les entreprises font appel pour réaliser leur vitrage. C’est également à lui que le particulier fait appel pour poser des portes-fenêtres, des baies vitrées ou encore des vérandas… En somme, on peut résumer le travail d’un vitrier à travers les quelques points suivants :

  • Modeler les divers vitrages à destination des entreprises ;
  • Installer, vitrer, désinstaller, remplacer les vitrages auprès de ses clients ;
  • Installer des métaux d’architecture ou des matériels de dépannage dans les entreprises ;

Les compétences indispensables

Tout le monde ne peut pas devenir vitrier. Il faut posséder certaines compétences avant de se lancer dans ce métier. 

  • Il faut être patient et persévérant. La verrerie nécessite beaucoup de pratique. En plus, il faut être très méticuleux et très minutieux. Comme on le sait, le verre est un matériau très fragile. Une simple erreur ou quelques instants d’inattention et c’est plusieurs euros qui partent en fumée ;
  • Pour réussir dans le métier, il faut également un bon sens de l’esthétique. Actuellement, la demande de gravures et de décoration de verre est actuellement en pleine augmentation ;
  • Et bien évidemment, il faut de bonnes conditions physiques pour être vitrier. Le démontage d’une fenêtre, l’enlèvement du mastic sur la fenêtre, la fixation du carreau par des pointes… Autant de gestes qui nécessitent de la force et de la précision ;
  • Enfin, un vitrier doit toujours se tenir informé des nouveautés en matière de vitrerie : nouveau produit, technique de réparation…

Formation pour devenir vitrier

À vrai dire, il n’existe pas de formation particulière à suivre pour devenir vitrier, de même qu’il n’y a aucun diplôme spécifique de vitrier. On peut juste devenir vitrier après l’obtention d’un :

  • CAP en construction d’ouvrages du bâtiment, verre et matériaux de synthèse ;
  • BAC PRO ouvrages du bâtiment ;
  • BTS Enveloppe du bâtiment, façade, étanchéité ;

Néanmoins, il existe des établissements qui forment spécifiquement des vitriers. La formation dure généralement 3 ans et est accessible aux plus de 16 ans. À la fin de la formation, l’apprenti reçoit une certification d’apprentissage homologué par la Communauté française. Cette certification ouvre la porte vers le milieu professionnel.

Une fois qu’un vitrier aura quelques années d’expérience, il pourra très bien s’établir à son propre compte.

Salaire d’un vitrier

Actuellement, le métier de vitrier est très demandé. Peut-être que c’est dû à la popularité de l’architecture moderne. Un vitrier débutant peut toucher 1 445 euros bruts par mois. Il peut bien évidemment gagner plus, surtout s’il est à son propre compte.